Collection Nelson - Illustrateur - Jacques TOUCHET

    Les Illustrateurs Nelson

Jacques TOUCHET

Paris/17 septembre 1888 - Paris/23 novembre 1949


Activité Nelson repérée :1932-1937
Activité globale repérée :1931-1937
Retourner aux illustrateurs
Biographie

Jacques Touchet est né le 17 septembre 1888 à Paris.

Il est l'élève de Paul Renouard et de Paul Morin.

Ses premiers dessins, tirés de son expérience pendant la Grande Guerre - "Croquis d'un prisonnier de guerre - sont publiés en 1917.

Puis il obtient la commande d'illustrations pour des livres.

Au départ, il s'agit principalement de livres d'enfants ou de titres classiques publiés dans des collections pour la jeunesse, chez différents éditeurs : Hachette et la Bibliothèque Verte naissante (Jules Verne, Eric Kastner, Erckmann-Chatrian...), Gordinne (Les deux nigauds, David Copperfield…), Bourrelier, Flammarion et Nelson.

Apparemment soutenu par René Kieffer, un éditeur parisien indépendant, il commence à réaliser des séries d'illustrations sur des thèmes particuliers : les fols, les quinze joies du mariage.

Il fournit, dans les années vingt et trente, de nombreux dessins pour des nouvelles et saynètes publiées par la revue "L'Ami du Médecin".
Il pénètre ainsi le milieu médical, très friand d'illustrations, et qu'il ne quittera plus tout au long de sa carrière.
Son nom côtoie alors ceux de Zyg Brunner, André Pécoud, Georges Dutriac, Henri Faivre, Joseph Hémard, Jodelet, etc…

Comme il acquiert une petite notoriété, on lui demande alors d'illustrer des ouvrages plus conséquents.
Il devient ainsi un illustrateur de plus en plus recherché pour des éditions de bibliophilie, d'ouvrages de "curiosa" ou d'humour.
On est, dans les années trente, dans la période la plus productive et la plus riche sur ce créneau qui voit fleurir de nombreuses maisons d'édition spécialisées.
Grâce à des éditeurs inventifs et qui prennent des risques, de véritables artistes se distinguent dans ce domaine : Paul-Emile Bécat, Umberto Brunelleschi, André Collot, Joseph Hémard, Albert Dubout, etc…

La production de Touchet est très importante et abondante.
Il devient un véritable professionnel et illustre près d’une centaine d’ouvrages parmi lesquels figurent : Les Mémoires de Casanova, Les Fables et les Contes de La Fontaine, Don Quichotte, Les voyages de Gulliver, Les Contes de Perrault, Villon, Clochemerle, Knock, Ces dames aux chapeaux verts, La guerre des boutons, etc… Mais, sans doute aussi pour assurer "la matérielle" et profiter de sources de revenus réguliers et conséquents, il répond favorablement aux compagnies de chemins de fer pour alimenter leurs documents publicitaires et touristiques. On est avant la création de la SNCF - qui interviendra en 1947 - et ces compagnies sont alors multiples : Compagnie du PLM, Compagnie des Chemins de Fer de l'Est, Chemins de Fer d'Orléans et du Midi.

Dans la même lignée, il continue à rester l'un des principaux illustrateurs utilisés par le milieu médical et pharmaceutique, qui l'a adopté et dont les commandes répondent à sa sensibilité et à sa verve.
A l'époque, les laboratoires développent leurs "actions de communication" avec beaucoup de créativité et des moyens financiers importants.
Il est vrai que leur "cible" est constituée de personnes qui ont un certain niveau de culture et de revenus, un attrait pour la littérature et qui ne détestent pas la gauloiserie et les "chansons de salles de garde"...
Jacques Touchet réalise alors plusieurs séries de dessins, à la fois humoristiques et "coquins", qui sont imprimés en couleurs sur du papier de qualité et diffusés largement - et gratuitement - par les laboratoires pharmaceutiques à la "population" médicale :
- les "voix fantaisistes"
- les "chansons paillardes et à boire"
- la "mnémologie angéïologique"
- les "aphorismes médicaux" en latin
- « Poèmes et sonnets du Docteur »

En parallèle, Touchet devient le fournisseur exclusif des dessins de couvertures pour la revue "Ridendo", la "revue gaie pour le médecin", créée en 1933 et avec laquelle il collabore sans interruption - sauf celle imposée par la Guerre et ses conséquences - en réalisant une centaine de dessins, jusqu'à sa mort.

Celle-ci survient le 23 novembre 1949, à Paris, à l'âge de soixante-et-un ans.

Merci à Michel FORCHERON auteur de cette biographie (publiée avec son aimable autorisation en date du 08/01/2014)
Autoportrait de Jacques TOUCHET communiqué par Michel FORCHERON.

Bibliographie Nelson
Recherche sur 114 collections

     Grande Collection  1ère jaquette: 3 jaquettes

N° 346
L'Ami Fritz.
Emile Erckmann & Alexandre Chatrian
15/10/1932
TOUCHET Jacques
N° 402
Romain Kalbris.
Hector MALOT
1936
TOUCHET Jacques
N° 411
Reine des Bois.
André THEURIET
1937
TOUCHET Jacques

     Bibliothèque Nelson Illustrée 1 livre

N° 20
Trois Hommes dans la Neige.
Erich Kastner
-
TOUCHET Jacques

     Le Coin des Enfants 2 livres

N° 12
Sur Pattes
Jacques des GACHONS
1934
In-16 - 96 p. - Frontispice couleur et illustrations N&B dans le texte de Jacques Touchet.
Contient :
- La Chevrette et le Grand Python p 5
- Le Corbeau rancunier p 20
- Le Petit Isard p 39
- Le Drame de la Glycine p 46
- Ma commère, il faut vous purger ! p 52
- Fulla, le Chasseur p 63
- Pyrame p 72
- Fifi p 81
- Le Clown et le Papillon p 89

Jacques TOUCHET & inconnu
N° 16
Contes pour Noël et pour les Rois
Jacques des GACHONS
1936
96 p. - Frontispice couleur et illustrations N&B dans le texte de Jacques Touchet.
Contient :
I.Contes pourNoël - Le Bon Numéro page 7
- Les Dabots du Père Noël page 13
- Le Noël du Grand-père page 20
- De la part du Bonhomme Noël page 29
- Trains pour Bethléem page 34
II-Contes pour les Rois
- Trois Petits Rois d'aujourd'hui page 45
- Le Vieux Dieu et le Nouveau page 50
III-Contes pour les Petits des Hommes
- Histoires de Ficelles page 59
- La Graine de Montagne page 65
- Les Deux Merveilles de Pierrot page 71
- Le Père Maloche page 77
- Les Pantoufles magiques page 82
- Le Parapluie diabolique page 88
- Mon Premier Succès page 92

Jacques TOUCHET
erreur sql