Collection Nelson - Henry Bordeaux

    Les Auteurs Nelson

Henry Bordeaux

Thonon les bains 25/01/1870 - Paris 29/03/1963



Elu à l'Académie française en 1919
Collaboration aux Annales Politiques et Littéraires
Site Académie Française - Page concernant l'auteur
Retour page auteurs

Biographie




Henry Bordeaux est un avocat, romancier et essayiste français, originaire de Savoie, né le 25 janvier 1870 à Thonon-les-Bains (qui s'appelait alors Thonon) et mort le 29 mars 1963 à Paris.

De par la longévité de sa carrière littéraire (plus de 70 ans), ses amitiés avec Paul Bourget, Maurice Barrès, et la quantité d'oeuvres publiées, Henry Bordeaux, aujourd'hui oublié, occupe une place à part dans la littérature française. Avocat à la suite de son père, Henry Bordeaux fut inscrit, après ses études de droit à Paris, au barreau de Thonon (1889), mais il ne tarda pas à se tourner vers l'écriture. Sa carrière d'écrivain s'étale de 1887 (premier poème publié "Rebecca", récompensé par l'Académie de Savoie) à 1960, année de son dernier livre (Le Flambeau Renversé). Henry Bordeaux est l'auteur de plus de deux cents ouvrages (romans, nouvelles, biographies...).

Henry Bordeaux est issu d'une famille catholique et royaliste qu'il décrit dans "La Maison" (1912). Son enfance est bercée par l'espoir familial de l'accession au trône du comte de Chambord (Henri V). Lui-même, sans se déclarer hostile à la république, la dépeindra souvent avec beaucoup d'ironie.

Son œuvre a souvent pour cadre la Savoie : Chambéry ("Les Roquevillard"), la vallée de la Maurienne ("La maison morte", "La nouvelle croisade des enfants"), la "Chartreuse du Reposoir",... Les romans d'Henry Bordeaux sont baignés des valeurs traditionnelles, dans la lignée de René Bazin ou surtout de Paul Bourget, qu'il reconnut longtemps pour « maître » et dont il se différencia un peu sur le tard ("Paul Bourget intime" 1952). Les idées politiques de Henry Bordeaux, qui s'affinent dans le temps et dans ses écrits, sont proches du catholicisme social d'Albert de Mun. Après quelques oeuvres de jeunesse d'esprit plus large (tel "L'amour qui passe", aussi connu sous le titre "La Fée de Port-Cros" ou "La voie sans retour" où l'on retrouve un parfum de Pierre Loti), et une courte période dreyfusiste, Henry Bordeaux s'oriente vers des types de personnages (hommes ou femmes) dont les positions morales traditionnelles et chrétiennes trouvent leur expression dans un engagement concret dans la vie quotidienne; engagement que lui-même résume dans la longue préface (1905) qu'il joindra à son roman La Peur de Vivre (1902).

A la fin des années 1930 (les années du Front Populaire), Henry Bordeaux prend clairement position pour l'amélioration des conditions de vie des plus pauvres (logement, hygiène, santé, alimentation) dans ses romans Le Remorqueur, Crimes Involontaires - conditions de vie qu'il met en parallèle avec le luxe, les travers et les hypocrisies de la noblesse et de la grande bourgeoisie. La fin de la Seconde Guerre mondiale marque cependant une rupture dans la carrière de Henry Bordeaux qui prend position pour le maréchal Pétain, ami depuis la première guerre mondiale (Les murs sont bons, 1940), et qu'il rencontre jusqu'en 1943 . Peu après la fin de la guerre, en septembre 1945, il est inscrit sur la liste d'épuration du Comité national des écrivains; il en est rayé en octobre.

Fidèle en amitié, Henry Bordeaux prend la défense de Charles Maurras lors du procès de ce dernier, en janvier 1945, puis, le mois suivant, lors de la scéance de l'Académie Française lors de laquelle est prononcée la vacance du fauteuil de Charles Maurras. Il fut aussi un artisan actif de la grâce présidentielle de celui-ci, accordée par le président Vincent Auriol, par divers courriers pour obtenir celle-ci. A partir de cette période, les idées traditionnelles de ses romans vont devenir de plus en plus anachroniques. Dans La lumière au bout du chemin (1948), il revient sur son passé en nous faisant rencontrer, comme en un parcours initiatique, « les personnages réels qui (de 1900 à 1915) ont agi sur les cerveaux et les cœurs ou sur la marche des événements » : Bergson, Jean Jaurès, Déroulède, Mistral, Barrès, Maurras, Péguy, Psichari. A la fin de sa vie (à plus de 90 ans), Henry Bordeaux s'étonnait de constater que le monde se détournait des chemins qu'il avait tracés.

Il fut un ardent admirateur de Jules Barbey d'Aurevilly. Outre de nombreux Essais historiques tels que Les Amants de Genève et de nombreuses biographies (Bayard, Guynemer, Saint François de Sales...), Henry Bordeaux a écrit aussi des romans proches des romans policiers ("Murder Party" 1930) ou inspirés de ses voyages ("Yamilé sous les cèdres").

Il fut élu membre de l'Académie française en 1919. Dans Quarante ans chez les Quarante, il raconte ses souvenirs d'académicien. Son oeuvre est à la fois une des plus riches mais certainement aussi l'une des plus lues du XXème siècle; plusieurs de ses romans se vendirent à plus de 500000 exemplaires, et certains ouvrages furent traduits en plusieurs langues. Pendant près de 60 ans, il fut l'un des romanciers français les plus populaires.

Henry Bordeaux est inhumé au cimetière de Cognin (73), commune dans laquelle se situe la maison du Maupas où Henry Bordeaux dit avoir rédigé la plupart de ses romans.

Bibliographie Nelson


Recherche dans 114 collections

     Grande Collection  1ère jaquette: 12 jaquettes

N° 009
Les Roquevillards.
Henry BORDEAUX
09/1910
Photo
N° 075
La Croisée des Chemins.
Henry BORDEAUX
10/1913
CAMERON John
N° 134
L'Ecran brisé.
Henry BORDEAUX
1916
WEBSTER W.E.
N° 161
Les derniers Jours du Fort de Vaux.
Henry BORDEAUX
1919
DALE Georges
N° 166
Les Captifs délivrés.
Henry BORDEAUX
1920
Jaquette non signée
N° 175
La Robe de Laine.
Henry BORDEAUX
1921
BLAMPIED Edmund
N° 262
La Neige sur les Pas.
Henry BORDEAUX
18/02/1927
LELONG René
N° 290
Les Yeux qui s'ouvrent.
Henry BORDEAUX
28/02/1929
DUTRIAC Georges
N° 335
La Maison.
Henry BORDEAUX
15/10/1932
DUTRIAC Georges
N° 369
La Maison morte.
Henry BORDEAUX
1934
DUTRIAC Georges
N° 422
Le Barrage.
Henry BORDEAUX
1938 annoncé pour janv 39
DUTRIAC Georges
N° 432
La Peur de vivre.
Henry BORDEAUX
1940
BLOCH Marcel

   Grande Collection  2ème jaquette: 2 jaquettes

N° 009
Les Roquevillards.
Henry BORDEAUX
Denfert-Rochereau 1947 *
VALLEE Georges
N° 075
La Croise des Chemins.
Henry BORDEAUX
Barbusse 1950 *
Joyce E. MORGAN

     Bibliothèque Nelson Illustrée 1 livre

N° 17
Contes et Nouvelles de Savoie.
Henry BORDEAUX
annoncé 12/1938
SOURIAU Jacques

     Collecion Española 2 livres

N° 4
Los Roquevillard
Henry BORDEAUX
Introduccion de Firmin Roz. Traduccion de Rafael Mesa y Lopez. pp. vi. 307. Londres, Paris, [1912.] Physical descr. 8º. (Collección Española Nelson)
N° 14
Nieve sobre las Huellas.
Henry BORDEAUX
Traduccion de Esau Revilla, con una introduccion de Azorin.pp. 291. Paris, [1914.] Physical descr. 8º. [Collección Española Nelson.]

     Continental Library 1 livre

58
The Last Days of Fort Vaux
BORDEAUX

erreur sql3