Les Collections Editées en France entre 1910 et 1964

N° 001  -  Honoré de BALZAC  - La Peau de Chagrin, le Curé de Tours, le Colonel Chabert.

Ce livre est tiré en 17 cahier(s) de 32 pages et 2 cahier(s) de 12 pages il comporte donc un total de 576 pages
soit 551 pages de texte , 16 page(s) d'entête et 9 page(s) en fin de livre.

Primo publication Nelson mai 1910
in-16, 1fr25, 61 rue des Saints-Pères,
551 + VIII pp
Illustration : W. H. Barribal

-Liste de dos volumes à paraitre en 1910

Introduction par Henri Mazel.


Notice publicitaire par Charles Saroléa

Il n'y a pas de bibliothèque française contemporaine qui ne soit tenue d'honneur de se présenter au public sous le patronage de Balzac, comme il n'y a pas de bibliothèque anglaise qui ne soit obligée de se placer sous l'égide de Shakespeare. Une collection de romanciers français sans Balzac, serait comme la tragédie de Hamlet dont on aurait éliminé le personnage de Hamlet. C'est qu'aussi bien Balzac reste, malgré tous ses défauts, le maître souverain, l'ancêtre, le géant,"le Napoléon de la littérature," comme il se dénommait lui-même modestement, le créateur inlassable qui a mis au monde et jeté dans la circulation universelle toute une humanité grouillante et si vivante qu'elle "fait Concurrence à l'état civil."

Le premier volume de Balzac que publie la "Collection Nelson" contient une trilogie de Chefs-d'&&&&&&œuvre qui révèlent les aspects multiples de ce génie protéiforme. Peau de Chagrin, c'est le grand roman philosophique dans son ampleur et toute sa puissance. Le Curé de Tours, c'est le roman ramassé en un vigoureux raccourci. Le colonel Chabert, c'est la petite nouvelle, le camée littéraire où Balzac n'a été égalé que par Maupassant. Jamais autant de richesses n'avaient été condensées en dimensions aussi réduites qu'en ce petit volume qui donne des exemplaires achevés de chacune des trois formes littéraires qu'a revêtues l'art de Balzac. Aussi cette édition mérite-t-elle de devenir le bréviaire de tous les Balzaciens.



L'avis de la critique bien pensante de l'époque

*** ( à l'Index ) L'éditeur a cru devoir mettre sa collection sous le patronage littéraire de Balzac. Nous ne songerions pas à le blâmer, si le choix avait été fait de manière à ne blesser aucune conviction. Il n'en est malheureusement pas ainsi. La peau de chagrin qui remplit les deux tiers du volume est un ouvrage à l'Index. C'est une &&&&&&œuvre à visées philosophiques, où les idées de l'auteur ne transparaissent pas clairement. La " peau de chagrin " est un talisman qui permet à Raphaël d'accomplir tous ses désirs ; mais après chaque souhait, la peau se rétrécit et, lorsqu'elle sera complètement anéantie, son possesseur verra, lui aussi, sa carrière terminée. L'auteur a probablement voulu symboliser la puissance destructive des passions et des désirs exagérés. Cet occultisme transporté en plein XIXe siècle donne au roman une allure bizarre et déconcertante. En dehors de ses idées philosophiques plus, ou moins orthodoxes, ce livre contient des pages passablement scabreuses. Deux nouvelles complètent le volume : Le curé de Tours, peinture cruelle du monde ecclésiastique et dévot sous la Restauration ; et Le Colonel Chabert, histoire d'un colonel laissé pour mort sur le champ de bataille, qui, trouvant sa femme remariée et décidée à le faire passer pour fou renonce, par éc&&&&&&œurement, à revendiquer son titre et sa fortune.


P. Bruno, in.Romans-Revue 1911/05/15


Résumé catalogue Que faut-il lire ? Nelson 1923

Lire tout Balzac, quelque substantielle et attrayante que soit cette lecture, demande un effort de longue haleine. Les Œuvres du grand écrivain qui ont été rééditées dans la collection Nelson sont de celles que tout lecteur éclairé se doit de connaître.



Retour aux jaquettes